e-FEMME

Horoscope

LION
23 JUILLET-23 AOÛT

 

Décoration

Notez cet article
(0 Votes)

Guest & House

Guest & House Yoan Chevojon.

 

Bienvenue dans les maisons d’hôtes de qualité

Il y a tout juste un an naissait un nouveau réseau de maisons d’hôtes. Un de plus? Pas tout à fait, car Jérôme Forget, fondateur de Guest & House, s’est mis en tête d’innover dans un secteur en expansion où tout un chacun est tenté de s’improviser maison d’hôte sans forcément en avoir la vocation ou les moyens. Fils de propriétaires de plusieurs maisons d’hôtes, Jérôme Forget a donc créé un club qui rassemble des résidences qui ont en commun une architecture ou décoration de caractère, un accueil et une qualité de service irréprochable.
Pour son premier anniversaire, le réseau Guest & House compte déjà dix maisons en France et en Europe et espère s’enrichir d’une douzaine de nouveaux venus chaque année. Femme Magazine a craqué pour quatre résidences dont deux à Paris.

La Feuillaie, dans le Pays de Loire
Idéalement située entre Orléans et Blois, la Feuillaie est l’endroit idéal pour visiter les Châteaux de la Loire. Une élégante maison d’hôtes où règnent le goût pour l’art et le savoir-chiner de Véronique, la maîtresse de maison, ex-directrice d’une maison de retraite, et son mari ancien directeur d’hôtels. Dans un superbe parc de plus d’un hectare doté d’un étang, cette mansarde du XVIIIème siècle affiche de beaux volumes. Les propriétaires, après en avoir fait l’acquisition, l’ont entièrement rénovée en veillant à conserver l’authenticité du lieu avec, par exemple, les parquets d’époque ou le sol de pierre au rez-de-chaussée.
À La Feuillaie, on est émerveillé par la profusion de beaux objets, mobilier, tableaux, sculptures, chinés ou créés. Ce goût pour les beaux objets et l’art n’enlève rien à l’esprit de convivialité. On se retrouve donc autour du billard français et du piano avant de passer à table.
Quand Véronique déploie son sens de l’harmonie pour dresser de belles tables différentes chaque soir, Philippe regorge d’inventivité et de savoir-faire pour régaler les convives. Cuisinier hors pair, il se réjouit de pouvoir partager sa passion des accords mets & vins. S’il mijote des plats différents chaque soir suivant les produits frais de saison, il est un passionné d’épices. Sa cuisine est donc inventive et toujours très aromatisée.

Les 3 Chambres à Paris
Ancien professionnel de la communication puis artisan d’art créateur de lampes en papier, Laurent Rougier a décidé il y a un peu plus d’un an de changer de vie… Amoureux des voyages, des hôtels, du tourisme, doté d’un sens inné de l’échange et du partage, il a choisi de se lancer dans l’aventure et de transformer le très bel appartement parisien en maison d’hôtes. Véritable ambassadeur de l’hospitalité des Parisiens et de la richesse culturelle de la Capitale, il est un hôte unique pour les visiteurs en quête d’expériences où se mêlent intimité, chaleur des échanges et élégance.
Nichée au 3ème étage du numéro 14 de la rue Bleue, au cœur du très animé 9ème arrondissement de Paris, la maison d’hôtes “Les 3 Chambres” est un havre de raffinement pour découvrir Paris autrement. Trois chambres et un salon-bibliothèque, tour à tour table du petit-déjeuner et salon de repos après une journée trépidante entre visites culturelles et shopping, sont à la disposition des clients. Décorés par l’hôte, ces espaces arborent un style Napoléon III où la richesse des décors est empreinte du mélange des styles.
Parmi la profusion de mobilier, d’imprimés, de couleurs et de beaux objets, se dressent l’imprimé panthère et le bleu turquoise inspirés du travail de la talentueuse décoratrice Madeleine Castaing. Séjourner aux 3 Chambres, c’est plonger dans l’élégance de la vie parisienne le temps d’une nuit… Au réveil, on aime les effluves de café, pain frais, viennoiseries et confitures maison ornant la table du petit-déjeuner.

Le jour et la nuit, Cap sur la Suisse!
Après avoir travaillé quinze ans chez Rolex, à Genève, Alain Cauwerts s’est lancé un nouveau défi professionnel. Amateur d’architecture et passionné par la rénovation de bâtiment, il a commencé par aménager le garage de la maison familiale en chambres d’hôtes. Expert des codes du luxe, il finit par créer une maison d’hôtes composée de trois chambres et une suite pouvant accueillir dix personnes. Ainsi, Le Jour et la Nuit devient la seule maison d’hôtes au centre de Genève proposant des prestations de luxe.
Située au cœur de la ville, dans le quartier des villas, proche des grandes organisations internationales, cette propriété renferme un joyau architectural: une maison construite en 1923 par l’architecte suisse Braillard, classée au Patrimoine de Genève. Autre bijou? Un écrin de verdure de 4 000 m2 permettant de jouir des extérieurs en été: bains de soleil ou détente à l’ombre des glycines et même barbecue!
Chaque chambre est décorée dans un style contemporain, épuré et élégant, rendant hommage aux richesses naturelles de Genève: lac, prairie et montagne. Cette nature présente en toile de fond a guidé le choix des couleurs, tissus, imprimés et matériaux. Formé à l’importance du détail, l’hôte des lieux a veillé à offrir une excellente literie choisie avec minutie: literie Boxspring Epeda assurant un confort incomparable, digne d’une nuit dans un hôtel 5 étoiles!
Alain Cauwerts ne propose pas de table d’hôtes, ses clients, pour la plupart en séjour d’affaires, ayant envie de discrétion et de calme. Ceux qui souhaitent dîner sur place bénéficient de l’agréable cuisine équipée. Et, chaque matin, Alain leur livre un panier garni de produits frais pour le petit-déjeuner.

Villa Montabord, la campagne à Paris
Dernière arrivée dans le club des Guest & House, la Villa Montabord est située dans la bien nommée Cité de Fleurs, aux portes du quartier des Batignolles et de la Butte Montmartre. Cette superbe maison érigée sur 3 étages comprend quatre chambres d’hôtes nichées au premier et deuxième étage, le dernier étant l’espace privé de la maison.
Au rez-de-chaussée se trouve la salle à manger où sont servis les petits-déjeuners, la cuisine qui s’ouvre sur un patio fleuri en été et un superbe salon agrémenté de moulures et d’une cheminée de marbre. La Villa Montabord est un brillant mariage de l’atmosphère d’une maison de famille et du raffinement des appartements haussmanniens qui font le prestige du triangle d’or parisien.
Tous les codes des belles demeures se retrouvent ici: parquet de chêne, belles hauteurs sous plafond, moulures, cheminées, marbre, escalier en colimaçon… la journée y débute par un plein de bonnes saveurs: viennoiseries et pain frais, confitures maison, jus de fruits et fruits frais et… une douceur maison: financiers, madeleines, cake… Tous deux encore dans la vie active, les propriétaires de cette maison étonnante ont été habitués à séjourner dans de belles maisons d’hôtes à travers le monde. À leur tour, ils ont eu envie d’offrir le privilège d’un séjour dans un lieu hors du commun, riche en échanges. Car s’ils mettent à l’honneur le raffinement parisien qui fait la renommée de la capitale, ils tiennent à accueillir leurs hôtes personnellement et aiment leur parler de leur quartier, de Paris, leur suggérer une table à découvrir ou un spectacle à voir.
 

Rola Cusson

Lu 1408 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Durant la saison estivale Femme Magazine ne chôme pas. Elle a décidé de balancer son ras-le-bol et sa colère par-dessus les détritus nauséabonds amoncelés à tous les carrefours de la ville, de se débarrasser des ondes négatives et des émanations toxiques sécrétées par la puanteur et le chaos général dans le pays, et de continuer à sourire et à faire sourire…

En août, Femme Magazine continue à carburer comme d’habitude, elle s’attelle à la tâche pour semer la bonne humeur, pour garder ouverte cette fenêtre sur le glamour, la culture, la détente et le rêve qu’elle offre à ses lectrices et lecteurs au début de chaque mois.

EXCLUSIF

L’erreur médicale et ses séquelles en question

Les erreurs médicales se sont multipliées ces derniers temps. De simples négligences ou interventions chirurgicales peuvent parfois virer au drame, provoquant décès, invalidité permanente, séquelles graves, coma…