e-FEMME

Horoscope

TAUREAU
21 AVR- 21 MAI

 

PURÉE DE CAROTTES ET CHOUX-FLEURS AUX ÉPICES
Notez cet article
(1 Vote)

À la conquête de Lisbonne

Vue d’ensemble de Lisbonne, dominée par le château São Jorge. Vue d’ensemble de Lisbonne, dominée par le château São Jorge. Texte et photos: Charles Najjar.

 

Capitale du Portugal, porte ouverte sur l’Atlantique, Lisbonne a été le témoin des expéditions des grands conquistadors partis à la découverte d’un nouveau monde essentiellement les Amériques, l’Afrique et l’Inde. De ce passé glorieux, elle garde encore des traces bien tangibles, tels que la fameuse Praça do Comércio (Place du Commerce), le château São Jorge qui domine la ville, l’impressionnant monastère de Saint Jérôme, la tour de Belém ancrée dans la mer et surtout les fameux azulejos, ces céramiques peintes qui ornent les façades des bâtiments. Lisbonne est aussi une ville attachante, grâce à ses habitants chaleureux, ses tavernes animées, sa vie nocturne trépidante, et l’incessant manège de ses tramways colorés.

Les origines de Lisbonne remontent aux… Phéniciens! En effet, vers 1200 avant Jésus-Christ, ceux-ci furent les premiers à habiter cette enclave aux portes de l’Atlantique et à y établir un comptoir. Plus tard, la ville sera tour à tour conquise par les Romains, par les Wisigoths et autres tribus barbares et surtout, en l’an 716, par les Arabes qui l’occupèrent durant une période qui se prolongea 450 ans. La ville en garde encore des traces architecturales, dont l’héritage le plus marquant sont, sans conteste, les fameux azulejos. Mais ce fut surtout au XVème siècle que Lisbonne connut sa prospérité grâce à l’expansion maritime du Portugal et surtout à la découverte par Vasco de Gama de la route des Indes, permettant à la ville de profiter de toutes les richesses que cette nouvelle voie de commerce engendrait. C’est au cours de cette période que la Tour de Belèm et l’imposant Monastère dos Jerónimos furent construits. Ces deux monuments constituent jusqu’à nos jours les points d’attraction majeurs de la ville.

 

Lu 1454 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Redécouvrir
Gibran Khalil Gibran

A-t-il fallu que la belle et talentueuse star Salma Hayek débarque au Liban, la terre de ses aïeux, avec son film d’animation Le Prophète sous le bras, pour réveiller en nous le désir de redécouvrir Gibran Khalil Gibran, le fils de cette terre bénie de Dieu aujourd’hui plongée dans la tourmente?

EXCLUSIF

Elie et Claudine Saab
Une vie à cent allures
 

Le regard porté vers l’avenir, toujours entre deux avions et trois capitales et autant de rendez-vous, Elie Saab et son épouse Claudine me reçoivent Avenue Raymond-Poincaré dans l’antre du couturier.