Horoscope 2017
SALADE DE SAINT-JACQUES AU CAVIAR
Notez cet article
(0 Votes)

Paris entonne Bûche oh ma Bûche!

Paris entonne Bûche oh ma Bûche! D.R.

Glacé ou roulé, le célèbre dessert de Noël rend hommage à une tradition ancestrale. Des bûches en bois de chêne ou de hêtre étaient en effet brûlées pendant les fêtes de fin d’année, afin de garantir de bonnes récoltes et de se protéger du mauvais sort. Devenue comestible, l’incontournable Bûche de Noël continue à titiller la créativité des chefs. La diversité de l’offre s’étoffe chaque année…

LES BÛCHES FUN!

Là nous sommes carrément dans le délire frisant le surréalisme. Les chefs s’amusent pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles!

Une bibliothèque à déguster chez Pouchkine. La première bûche de Julien Alvarez pour le Café Pouchkine puise son inspiration dans les bibliothèques des maisons familiales. «La Bibliothèque Pouchkine» se veut gourmande grâce à un mariage harmonieux de différents parfums et textures. Cette bûche est un savant mélange qui allie harmonieusement des saveurs de framboises acidulées, de caramel à la fleur de sel et de chocolat Dulcey. La finesse et le crémeux du caramel associé à la fraîcheur de la framboise et au gourmand de la pâte de fruit, le tout enrobé de chocolat créent un délicat mélange.

Le mini-van Iconik de Christophe Michalak. On imagine le père Noël partant en vacances dans ce mini-van rouge surmonté de planches de surf. Une création enfantine constituée d’une mousse aérienne au sirop d’érable associé à un confit myrtille-framboise sur un biscuit moelleux noix de pécan très savoureux.

Les bouchées ludiques du Trianon Palace. Tout aussi enfantines, les créations du chef Eddie Benghanem pour le célèbre palace versaillais. Ces bouchées individuelles pour petits et grands sont un hommage à l’imaginaire féerique et animalier de Deyrolle, une maison de taxidermie qui a transformé la galerie du Trianon Palace en «arche de Noé». Les bouchées sont réalisées en deux parties: un cake surmonté d’un rocher praliné, inspiré par les animaux de Deyrolle. Les saveurs s’harmonisent pour que le plaisir soit autant gustatif que visuel.

Lire la suite

 

Lu 1485 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Que la joie soit avec vous

 

Une année s’en va, une autre s’annonce. La crise dans tous ses états demeure. Et la nausée aussi… Comment a-t-on pu en arriver là sur cette terre de miel et d’encens nommée Liban?

Mais Noël approche à grands pas, porteur incorrigible d’espoir et de promesses aux parfums boisés, aux couleurs d’étoiles. Noël est là, c’est l’heure de ranger au placard mauvaise humeur, colère et amertume. C’est le temps de la réconciliation.
Que l’esprit des fêtes soit avec tous!

EXCLUSIF

Quand finance et beauté se conjuguent

Allure gracile et élégance magnétique, Sandy Tabet, élue Miss Liban 2016, arrive à la boutique Rabih Kayrouz pour la séance de photo shoot, sourire aux lèvres. L’aînée d’une fratrie composée de trois enfants, elle a deux frères, respectivement âgés de 19 et 6 ans. Étudiante en première année de master option finance à l’université Saint-Joseph de Beyrouth, elle considère que trouver un emploi ne constitue pas une priorité pour elle, cette année. Miss Liban 2016 est plus qu’un titre, c’est un vrai engagement dit-elle. Elle préfère y consacrer le temps nécessaire afin d’accomplir sa mission.