Notez cet article
(0 Votes)

La maison aux mille et une bougies…

La maison aux mille et une bougies… B.I.

Un musée, un boudoir, une ambiance feutrée, quasi révérencieuse. L’intérieur d’Edma Hage, niché à Broumana, est un écrin de luxe et de volupté, un palais opulent des mille et une nuits. La guide qui nous expliquera l’histoire de chaque objet, c’est bien la maîtresse de ces lieux hors du temps.

«Elle est tombée dans la marmite de la déco d’intérieur»! C’est ce qui vient tout de suite à l’esprit en voyant Edma Hage évoluer avec l’aisance d’une sultane dans la douzième maison entièrement conçue et décorée par elle. Rien de moins que douze intérieurs à son passif/actif et douze années passées dans celui-ci qui est le dernier en date. Des changements? Elle en exécute en permanence, au gré des objets rapportés de ses multiples voyages, mais aussi en fonction de la demande des clients de sa boutique lorsqu’elle avait pignon sur rue au Centre-Ville, à Solidere. Certaines pièces auxquelles elle s’attachait – achetées au départ pour être revendues – finissaient chez elle… «D’où l’accumulation… qui me convient parfaitement par ailleurs!», confie-t-elle avec le sourire.

Bélinda Ibrahim

Lire la suite

Lu 349 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Ma maison mon point d’ancrage

Aujourd’hui, à l’ère de la modernité, les gens bougent, se déplacent, voyagent, et s’adaptent à ce nouvel art de vivre appelé mobilité. Dans cet immense village qu’est devenu la Terre, nous évoluons dans l’espace technologique cultivant une relation fusionnelle avec nos portables et nos tablettes devenus les gardiens de nos souvenirs, de nos envies et de nos aspirations… Nous faisons salon sur la Toile, nous communiquons, achetons, vendons, organisons des rencontres et plus sur les réseaux qualifiés de «sociaux».

EXCLUSIF

Un architecte en quête de lumière…

Il n’est pas donné à tout architecte de construire avec son cœur. Georges Béchara fait partie de ces rares esthètes qui sont au service du beau tout en restant soucieux de préserver l’environnement. En amoureux de la nature, il conçoit des projets en fusion avec la terre qui les abrite. En osmose parfaite avec les quatre éléments indispensables à toute harmonie de vie.