Notez cet article
(0 Votes)

Prêts logement

Prêts logement D.R.

La réponse à vos questions

Pas de saturation des prêts logement bancaires. Le booming qui a marqué les premières années de lancement des avances subventionnées par la BDL pour l’achat d’un appartement s’est calmé. Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez le plus souvent avant de prendre la décision d’acheter un appartement.

Les candidats éligibles qui souhaitaient agrandir «leur résidence première» ou changer de quartier en se déplaçant vers des zones citadines plus huppées tout en bénéficiant du programme d’avances logement à taux d’intérêts bonifiés ont eu amplement le temps de le faire depuis le milieu des années 2000. Demeurent, les demandes classiques de prêts formulées par les nouveaux couples et les personnes désireuses de quitter la maison familiale pour s’installer seules.

La Banque centrale a récemment émis une circulaire adressée aux banques commerciales les notifiant de l’arrêt pour une période de trois mois de l’octroi de prêts subventionnés à l’achat d’immobilier. Le contenu de la circulaire s’inscrit dans un mécanisme de routine de la Banque centrale vers la fin de chaque exercice financier dans le but de lui permettre d’actualiser ses datas et de prendre les mesures qui s’imposent. Ceci dit, les prêts logement bancaires subventionnés devraient reprendre début 2016. Aussi est-il important de garder à l’esprit que pour lutter contre les pressions déflationnistes, les autorités monétaires encouragent l’endettement en l’occurrence dans l’immobilier. Lorsque ce marché a commencé à entamer une correction, les crédits à l’habitat ont augmenté très vite, et cela est vrai aussi pour les crédits à la consommation en général.

Liliane Mokbel

Lire la suite

Lu 318 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Ma maison mon point d’ancrage

Aujourd’hui, à l’ère de la modernité, les gens bougent, se déplacent, voyagent, et s’adaptent à ce nouvel art de vivre appelé mobilité. Dans cet immense village qu’est devenu la Terre, nous évoluons dans l’espace technologique cultivant une relation fusionnelle avec nos portables et nos tablettes devenus les gardiens de nos souvenirs, de nos envies et de nos aspirations… Nous faisons salon sur la Toile, nous communiquons, achetons, vendons, organisons des rencontres et plus sur les réseaux qualifiés de «sociaux».

EXCLUSIF

Un architecte en quête de lumière…

Il n’est pas donné à tout architecte de construire avec son cœur. Georges Béchara fait partie de ces rares esthètes qui sont au service du beau tout en restant soucieux de préserver l’environnement. En amoureux de la nature, il conçoit des projets en fusion avec la terre qui les abrite. En osmose parfaite avec les quatre éléments indispensables à toute harmonie de vie.