Horoscope

TAUREAU
21 AVRIL - 21 MAI

 

Artichauts frits à la romaine
Notez cet article
(0 Votes)

Entre la peste et le choléra

Entre la peste et le choléra D.R.

Faites votre choix

Réjouissons-nous! Nos élus potentiels ont du talent! Un incroyable talent! Ils sont passés maîtres dans l’art de la séduction… Il suffit de voir leurs faces en format XXL, bien photoshopées, qui ornent les moindres coins et recoins de la ville et du pays pour tomber sous leur irrésistible charme! Il y a le vrai, le faux, le laid, le beau, «le dur, le mou, le gros touffu, le p’tit joufflu»… (avec la permission de Pierre Perret!) Des portraits à faire pâlir d’envie les George Clooney, Brad Pitt et autres beaux gosses.

Quant à la panoplie de slogans qui nous sont servis comme autant de trouvailles savoureuses censées nous faire vibrer, elle a de quoi faire chavirer indécis et abstentionnistes qui, convaincus comme jamais, vont sûrement et forcément se ruer sur les urnes aux premières heures du jour J!

Tentative de séduction encore et encore avec un mixage dosé de souvenirs patriotiquo- confessionnels périmés qui remontent à plusieurs décennies, emballés dans des discours enflammés visant à toucher la fibre émotionnelle de l’électeur lambda atteint, lui, d’une nausée psychosomatique qui ne lui inspire plus que dégoût de la politique et des politiques.

Démocratie, bien-être, dignité, soins médicaux, égalité, gestion des déchets, administration épurée… Parole, parole dit la chanson!

Au final, les législatives finissent par se limiter à un choix: opter pour la peste ou le choléra?

Ghada Baraghid

 

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Faites votre choix

Réjouissons-nous! Nos élus potentiels ont du talent! Un incroyable talent! Ils sont passés maîtres dans l’art de la séduction… Il suffit de voir leurs faces en format XXL, bien photoshopées, qui ornent les moindres coins et recoins de la ville et du pays pour tomber sous leur irrésistible charme! Il y a le vrai, le faux, le laid, le beau, «le dur, le mou, le gros touffu, le p’tit joufflu»… (avec la permission de Pierre Perret!) Des portraits à faire pâlir d’envie les George Clooney, Brad Pitt et autres beaux gosses.

EXCLUSIF

La danse avant toute chose

Elle a du tempérament, Georgette Gebara, et de l’audace! Celle qui a donné ses lettres de noblesse au ballet libanais a su conserver une incroyable énergie et une surprenante jovialité communicative. Elle vient d’être honorée par le Maqamat Dance Theatre, dans le cadre de la 14ème édition de Bipod-Beirut International Platform of Dance, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Musée Sursock. Avec des histoires et des émotions plein la mémoire et le cœur, elle raconte son parcours.