Horoscope

Un baiser pour chaque signe


L’embrasser un peu, beaucoup, passionnément… à la folie. L’embrasser les yeux ouverts ou pas? L’embrasser avec la langue ou sans? Quel baiser fera chavirer votre homme? On vous dit tout.

 

Notez cet article
(0 Votes)

Une robe créateu à la portée de toutes!

Une robe créateu à la portée de toutes! © Dominique Desrue.

Parmi les préparatifs, s’il y a une chose que la future épouse choisit particulièrement avec le plus grand soin, c’est bien sa robe. On se prend alors à se demander si c’est bien raisonnable de dépenser une fortune pour une robe d’un jour… Et puis on se dit que c’est justement parce que c’est la robe du Grand Jour qu’il faut qu’elle soit inoubliable…, Deux des créatrices les plus courues du moment proposent une solution à ce dilemme: des robes à la portée de toutes dont le design n’a rien à envier au sur-mesure.

Bérengère Saint Pierre
La plus Parisienne des créatrices de robes de mariée a enfin lancé une série limitée de pièces prêt-à-porter! Une aubaine pour celles qui rêvent d’arborer une des silhouettes inimitables de Bérengère Saint Pierre.
Diplômée de la Chambre Syndicale de la Haute Couture et de l’Institut Français de la Mode, la créatrice avait côtoyé notre Elie Saab national avant de se lancer dans sa propre aventure. Une aventure basée sur le savoir-faire à la française où chaque mariée est unique. Or le temps n’étant pas extensible, Bérengère ne pouvait pas satisfaire toutes celles qui souhaitaient commander une robe couture dont la réalisation prend forcément du temps. C’est ainsi que l’idée d’une série limitée de robes de prêt-à-porter de luxe a germé dans son esprit. Une collection inspirée du concept de «robe en kit» si chère à la créatrice.

Tout comme ses créations couture, les robes de la ligne prêt-à-porter de Bérengère Saint Pierre portent son ADN; le même souci de la perfection que ce soit dans la forme ou les matières. Des coupes et drapés précis dont la fluidité s’adapte à toutes les morphologies, un blanc à la teinte adoucie qui rappelle la couleur naturelle de la soie, et puis la dentelle si chère à la styliste.
Des tenues «made in France» au cœur de la Mayenne dans un atelier qui travaille également pour de grandes Maisons de luxe à l’instar de Louis Vuitton, Chloé et Hermès entre autres.
 
Ces «robes en kit» ne demandent qu’à être mélangées entre elles! C’est mathématique: 6 jupes + 6 tops = 36 combinaisons possibles. De quoi laisser à la mariée la liberté de composer sa silhouette selon son humeur et sa morphologie.
Avec son esprit espiègle, la créatrice a donné aux pièces de sa collection des noms de chansons selon l’esprit qu’elles évoquent. La jupe «Beautiful Tango» qui arbore un drapé en crêpe marocain maintenu sur les côtés par un empiècement en dentelle de soie, a été conçue comme un rêve de danseuse, pour une allure de reine. Le top baptisé «Kiss Me» se veut sexy… mais pas trop; en crêpe Georgette noué sur l’épaule par un jeu de liens irisés/mordorés, ce top se fond sur le décolleté grâce à un empiècement de dentelle chair éclairée par un très léger fil de Lurex. Ainsi s’enchaînent les tops et les jupes pour une robe d’un jour mais que l’on peut remettre séparément à d’autres occasions; un top avec un jean ou la jupe avec un chemisier de couleur…

R.C.

Lire la suite

Lu 697 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Où est passé le prince charmant?

«Il n’y a plus d’hommes au Liban. Ceux qui n’ont pas quitté le pays ne veulent surtout pas s’engager sur le long terme.» Toutes les jeunes filles candidates potentielles au «oui, pour la vie» reprennent en chœur ce refrain, désespérées de ne pas trouver le bon parti, le mari idéal au grand cœur, amoureux, beau, intelligent, sensible… et doté d’un sens de l’humour qui mettra sourires et éclats de rire dans leur vie.

EXCLUSIF

Édéenne
Une poète de la haute joaillerie

Depuis quelques années, Édéenne a su se tailler une place parmi les grandes Maisons de joaillerie de la Place Vendôme. La créatrice canadienne a acquis une telle notoriété qu’elle s’est vu récemment confier la conception d’une série de bijoux pour fêter les quatre siècles d’existence de Mellerio (dite Meller), la plus ancienne des maisons de joaillerie parisienne.