e-FEMME

Horoscope

CANCER
22 JUIN - 21 JUIL

Notez cet article
(0 Votes)

RANDA TABBAH

RANDA TABBAH
Issue d’une longue lignée de joailliers, Randa Tabbah baigne depuis toute petite dans un monde de goût,… élégant et raffiné. Après des études de Beaux-Arts au Beirut University College et la création de bijoux à l’École de Bijouterie et de la Joaillerie (HBJO) à Paris, elle débute son parcours personnel de créatrice. Remarquée par un studio de renommée ayant une longue liste de maisons de haute couture à son actif, elle collabore avec des designers très talentueux… En 1993, elle s’installe au Liban et lance sa propre ligne de bijoux. Ses créations sont modernes, modulables, aux lignes architecturales. Elle puise son inspiration des formes et des couleurs de la nature. En 2002, la collection «New York» de Randa est exposée à la galerie Aaron Faber à Manhattan et ses créations sont récompensées par l’International Tahitian Pearl Trophy. Bien d’autres événements se succèdent et elle parcourt foires et salons internationaux… Randa crée aujourd’hui à 4 mains avec sa fille Sibylle Nasrallah Majdalani, architecte d’intérieur et designer de produits. randatabbahjewellerydesign

MON INSPIRATION: «C’est assez souvent la forme de la pierre (ndlr, ou encore, la monture qui s’impose, comme cette bague portée à son doigt, un coquillage serti d’une perle et paré d’or). Parfois je m’amuse avec la cire, je sculpte directement dans cette matière, j’attaque des feuilles de cire, je fais des essais… Parfois des pliages en papier déclenchent une envie d’aller plus loin; et le plus souvent c’est le thème choisi qui provoque le ou les déclics, les idées viennent, et cela converge vers une collection…»

MA PIERRE PRÉFÉRÉE: «J’ai deux pierres que j’aime à égalité, le diamant et la tanzanite. Le diamant pour son intemporalité… et la tanzanite pour sa couleur intense, son bleu profond…»

MON OBJET FÉTICHE: «C’est un mouton en laine qui ne me quitte jamais, une petite allusion au Petit Prince qui m’a fait rêver et qui me rappelle de toujours percevoir les choses avec le regard d’un enfant…»

Lu 85 fois

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

En quête de légèreté

L’été est bel et bien installé. Les saisons tourbillonnent, s’en vont et reviennent, et rien ne semble changer. Il émane de cette insoutenable pesanteur un intense besoin de légèreté, une envie insensée de décalage, d’apesanteur.

EXCLUSIF

DALIA JOUMBLATT. Sur le ton de la confidence

Surprenante Dalia Joumblatt, oiseau à la fois libre et totalement ancré dans le clan familial. Si d’elle émane une paix diffuse, elle a aussi ses doutes et ses préoccupations. D’un côté, elle trouve l’apaisement dans la nature et de l’autre, adore la musique trépidante des boîtes de nuit… Personnalité affirmée, Dalia Joumblatt a bien voulu jouer au jeu… de l’abécédaire, révélant son profond attachement au patrimoine, ses valeurs humanistes et ses curiosités diverses.